menu 2

gfMes dernières chroniques

lundi 29 décembre 2014

Dangerous Heartbeat - Amheliie




 Doug, je te présente, Dawn Teal, elle me sert de petit chien. Elle ne me suce pas encore, mais ça ne devrait pas tarder. 



Dawn Teal, à une vie des plus ordinaires qui a tendance à rimer avec boulot-dodo, ce qui ne la dérange nullement. Son travail de journaliste à Miami la passionne, et lui laisse peu de temps pour le reste.

Si la jeune femme pensait ne plus jamais avoir affaire à son passé, ce choix-là va être remis en question subitement lorsque ce dernier refait surface...

Wolfgang Carpenter est le genre d'homme détestable, menteur et manipulateur, que ce soit sur le plan personnel ou professionnel, ses nombreux « talents » font de lui un homme d'affaires respecté et haï dans son milieu loin d'être dépourvu d'illégalité.

N'ayant pas hésité à cacher une part de sa vie lors de leur adolescence, il a brisé le cœur Dawn et fait d'elle, une femme méfiante et froide envers la gente masculine. Mais lorsque Wolf se retrouve dans une affaire médiatique plutôt délicate pour sa société familiale, c'est la jeune femme qui va devoir l'aider sans en avoir le choix.


Comment Dawn va-t-elle faire pour gérer le retour de ce passé douloureux, mais aussi ce présent dangereux qui risque de tout remettre en question, en commençant par ses sentiments et sa sécurité ?

Source :http://booknode.com/amelpetitaiglonsdu06_213335




Un vrai régal

Je l'ai lu d'une traite. L'histoire reste assez simple et l'intérêt principal de ce livre tient dans les deux personnages principaux qui sont un vrai régal. Dawn répète à tout bout de champs que Wolfgang son ancien meilleur ami et premier amant est un connard mais là-dessus elle ne le sous estime pas. C'est le personnage principal le plus odieux que j'ai pu lire et pourtant (grâce au talent de cette auteure) je n'ai pu que l'apprécier.

Il est exécrable avec la femme qu'il dit aimer. Il l'insulte, la harcèle sexuellement...mais je dois avouer que lorsqu'il s'adoucit il est moins savoureux.

En tout cas, ce « duel » amoureux vaut le détour. Seul bémol, la répétition - à l'excès- du mot connard. Certes, il désigne on ne peut mieux Wolfgang mais là ces répétitions m'ont gênés.



Dommage que l'épilogue ne laisse pas présager une suite avec les autres frères Carpenter.



J'avais déjà remarqué cette auteure avec notamment la série Slaves qui m'avait beaucoup plu dans un genre totalement différent voir mes chroniques ici pour le tome 1 et ici pour le tome 2).

J'aime beaucoup son écriture, seule ou avec son acolyte Maryrhage. Elles ont une écriture très prolifique et des parutions très régulières. Pour vous faire une opinion, cliquez ici pour accéder à leur site.

Une belle découverte !
Oui, je suis très émotive!




Wolf me pointe du doigt, il me fait face dans l’entrée de mon appartement, tellement grand, tellement en colère et imposant. Il me ferait presque peur avec cette rage qui l’anime.



     —  Non, je ne sais pas ce que c’est. Non, je ne suis pas un prince charmant, et non, je ne fais rien comme il faut. Je te jette, je te fais de la peine pour te protéger au lieu de tout t’expliquer en douceur, je te traite comme la pire des merdes parce que ça m’amuse nos petits jeux. Je ne suis pas le genre à te courir après, je ne serais pas le mec tendre et aimant, qui sera tout mielleux et gentil. Je ne serais rien de tout ça. Je serais le putain de compagnon, celui dont tu ne voudras plus dans dix ans, tant je te rendrais folle. Je te pousserais à bout, je te ferais sans doute du mal, parce que je ne m’en rendrais pas compte, je n’arrêterais pas de t’appeler mon canard, et je n’aurais aucun scrupule à faire de toi ce que je veux. Je ne suis pas celui qu’il te faut, loin de là. Je le sais, tu mériterais sans doute un mec comme Jax, mais pas tant que moi, je serais là. Et bordel, je m’étais juré de ne jamais te dire pourquoi j’ai tout foutu en l’air entre toi et moi, mais là… je refuse que tu te détruises pour moi encore. Alors oui, je t’aime, j’ai fait des choix que tu ne comprendras sans doute jamais, et non, je ne ressortirais pas de chez toi tant que tu n’auras pas changé ton article.



Il commence à s’approcher de moi. Instinctivement, je recule



1 commentaire:

  1. jadore jadore et jadore
    mon livre pref
    je le conseille a tout le monde!!!!!!!!!!!!!!

    RépondreSupprimer

Laissez vos commentaires