menu 2

gfMes dernières chroniques

dimanche 16 novembre 2014

Dernier cri avant l'oubli- Kate Brady



Il y a sept ans, lors d'une nuit tragique, tout aurait pu s’effondrer pour Beth Denison.














Il y a sept ans, lors d'une nuit tragique, tout aurait pu s’effondrer pour Beth Denison. Depuis, avec sa fille, elle tente de refaire sa vie. Mais un appel anonyme lui annonce la sortie de prison de Bankes Chewy, qui a bien l'intention de terminer ce qu'il avait commencé... 

Dès la première page on est happé par le style de cette auteure. Elle arrive très bien à retranscrire les sentiments des deux héros du livre. Seul bémol, le souffle retombe un peu à la fin et leur histoire d'amour tombe un peu dans la mièvrerie. On a du mal à croire à leur incapacité à s'engager dans une histoire sérieuse vu qu'ils fondent l'un pour l'autre au bout de 24heures. Mais bon, ce livre vaut le détour, je vous en conseille la lecture .

 


Le tonnerre gronda et tira Neil Sheridan d'une torpeur qu'il cultivait depuis des semaines. Un marteau piqueur lui vrilla le crâne, et il se redressa, presque surpris de ne pas se retrouver avec la tête fendue en deux. Ses doigts se refermèrent sur quelque chose de chaud et de doux. Son cerveau ? Non, un sein. Il déplaça sa main. Un deuxième. Effectivement, ils allaient généralement par paire.
Le tonnerre s'intensifia.
« Neil, bon sang, ouvre cette porte ! »
Il entrouvrit les paupières. La lumière du soleil l'aveugla. Il se contorsionna pour échapper à sa morsure cruelle, et les seins roulèrent de côté avec un petit gémissement.
« Neil, je te préviens, le personnel de l'hôtel va entrer.