menu 2

gfMes dernières chroniques

jeudi 17 juillet 2014

Hell's Eight, Tome 4 : Troublante Captive - Sarah McCarty



Lorsqu’il découvre enfin, dans un ranch à la frontière mexicaine, une jeune femme blonde dont les traits lui sont familiers, Tracker Ochoa croit d’abord que sa mission touche à sa fin....












 
Les Hell’s Eight. Huit hommes revenus de l’enfer, débordant d’une énergie sauvage, et prêts à tout pour défendre leurs valeurs…
Lorsqu’il découvre enfin, dans un ranch à la frontière mexicaine, une jeune femme blonde dont les traits lui sont familiers, Tracker Ochoa croit d’abord que sa mission touche à sa fin. C’est donc lui qui aura retrouvé Ari, la jeune femme que tous les membres du Hell’s Eight recherchent depuis de longs mois, afin d’honorer la promesse qu’ils ont faite à Desi Allen, la sœur jumelle d’Ari. Mais il se rend vite compte que sa mission ne fait que commencer. D’abord parce que la jeune femme n’a aucun souvenir d’avoir été kidnappée et maltraitée, et qu’il va devoir trouver un moyen de la convaincre de le suivre. Ensuite parce que, en dépit de tout ce qu’il sait des épreuves qu’elle a subies en captivité, il ne rêve que d’une chose : sentir son corps gracile se presser contre le sien, et la voir s’abandonner entre ses bras. Mais il n’a pas le droit de céder au désir qu’elle fait naître en lui, car il le sait bien : elle finira par recouvrer la mémoire et à cet instant, elle le méprisera pour avoir profité d’elle, comme ces bandits qui lui ont fait du mal…



" Il toucha la lettre dans sa poche, celle que Desi lui avait remise pour sa soeur. Tout le monde, y compris lui, avait supposé qu’Arianne le suivrait sans hésiter, trop heureuse de quitter l’enfer dans lequel elle était maintenue captive. Mais quelles que soient les circonstances dans lesquelles elle était arrivée ici, elle semblait avoir trouvé une forme de paix auprès de ce couple âgé. Et il était peu probable qu’elle accepte de tout remettre en cause en suivant un inconnu. "

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Laissez vos commentaires