menu 2

gfMes dernières chroniques

lundi 21 juillet 2014

Les seigneurs de l'ombre, Tome 1 : La citadelle des ténèbres - Gena Showalter

 


- Tu m'appartiens et je t'appartiens. Avant toi, mon existence était un désert. J'existais, mais je ne savais pas ce que c'était de vivre. A présent, je le sais, je le sens, même quand je séjourne en enfer.
Elle en eut les larmes aux yeux.
- Je n'ai jamais rien entendu d'aussi beau, dit-elle.






Le résumé:
Une nuit noire. Une nuit noyée de neige et de brouillard. Et, éclairée par quelques rares rayons de lune, une masse sombre et inquiétante : un sinistre château que même les oiseaux évitent. Depuis sa plus tendre enfance, Ashlyn Darrow est harcelée par des voix surgies du passé. Des voix qui lui restituent inlassablement d'anciennes conversations et qui, jour après jour, ont transformé sa vie en cauchemar. Prête à tout pour se libérer de ce don maléfique, elle se rend à Budapest pour rencontrer des spécialistes en la matière, des êtres étranges dotés, dit-on, de singuliers pouvoirs. Mais à peine arrivée dans l'antique château perdu au coeur de la forêt où ils mènent leurs travaux, elle tombe éperdument amoureuse de Maddox, le plus dangereux d'entre eux - un homme aussi séduisant qu'inquiétant que ses pairs disent immortel et habité d'un dangereux démon. Et peu à peu, au mépris de la raison et de sa sécurité, incapable de résister à la fièvre dévorante qui la pousse vers cet homme maudit, Ashlyn se laisse emporter par la passion. Une passion qui la rapproche dangereusement de la terrible preuve d'amour qu'elle va devoir fournir.

L'extrait :
Elle en oublia sa peur. Cet homme dont la présence apportait le calme et la douceur ne pouvait être possédé par un démon. Les démons créaient autour d'eux le chaos, pas la paix.
Etait-il un ange de clémence, comme le prétendaient les gens de Budapest?
Elle ferma les yeux pour mieux se laisser glisser dans cette paix, la savourer, faire corps avec elle.
- Vous êtes une femme? demanda l'ange d'une voix qui trahissait l'étonnement.
- Chut... répondit-elle seulement. Taisez-vous. Je veux profiter de ce moment.
Il se tut quelques secondes.
- Vous osez me demander de me taire? dit-il enfin d'un ton surpris et mécontent.
- Je vous le demande, mais vous ne le faites pas, gronda-t-elle. 



http://lachroniquedespassions.blogspot.fr/2014/07/les-seigneurs-de-lombre-tome-1-la.html http://lachroniquedespassions.blogspot.fr/2014/07/les-seigneurs-de-lombre-tome-3.html http://lachroniquedespassions.blogspot.fr/2013/10/les-seigneurs-de-lombre-tome-35-lappat.html# http://lachroniquedespassions.blogspot.fr/2014/07/les-seigneurs-de-lombre-tome-4-le-piege.html
http://lachroniquedespassions.blogspot.fr/2014/02/les-seigneurs-de-lombre-tome-45.html http://lachroniquedespassions.blogspot.fr/2014/07/les-seigneurs-de-lombre-tome-5-le.html http://lachroniquedespassions.blogspot.fr/2014/07/les-seigneurs-de-lombre-tome-6-le.html http://lachroniquedespassions.blogspot.fr/2014/07/les-seigneurs-de-lombre-tome-7-le.html http://lachroniquedespassions.blogspot.fr/2014/05/les-seigneurs-de-lombre-tome-8-le.html
http://lachroniquedespassions.blogspot.fr/2015/09/les-seigneurs-de-lombre-tome-9-la.html#more http://lachroniquedespassions.blogspot.fr/2015/09/les-seigneurs-de-lombre-tome-10-loracle.html#links http://lachroniquedespassions.blogspot.fr/2015/09/les-seigneurs-de-lombre-tome-11-lamour.html

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Laissez vos commentaires