menu 2

gfMes dernières chroniques

mardi 21 octobre 2014

Face Cachée Tome 2 : Entre mes mains de M. Leighton


 Olivia file le parfait amour avec Cash. Imprévisible en toute chose, sauf lorsqu’il est question de satisfaire ses désirs, Cash est à la hauteur de sa réputation de bad boy. Pour la première fois, il partage sa vie avec une femme qui l’aime pour ce qu’il est. Mais ce bonheur est de courte durée : Cash a des comptes à rendre, et ses créanciers s’impatientent. S’il n’est pas en mesure de rembourser ses dettes, on le privera de ce qu’il a de plus cher : Olivia. Cette dernière va-t-elle rester avec lui malgré la menace et se condamner à vivre dangereusement ?




Traduction Luxyie

Le bonheur n'est pas une chose facile à avoir. mais pour l'amour ça vaut
toujours le coup de se battre.
Olivia trouve dans les bras de Cash l'amour qu'elle n'a jamais connu avec aucun. Il met sa peau a feu et bouleverse son cœur. Malheureusement le bonheur est de courte durée quand une ombre du passé de Cash menace de renverser leur monde. De dangereuses personnes du monde de son père ont découvert que Cash détient des informations qui pourraient les mettre à l'ombre pour un bon moment. Et ils sont prêt à tout faire et blesser tout le monde pour les récupérer. Cash doit alors choisir entre la vie de son père et la vie d'Olivia.

Même si elle est habituée aux bad-boy, la confiance d'Olivia est secouée quand cette nouvelle menace émerge. Elle découvre que Cash n'est pas seulement dangereux pour son cœur mais aussi pour sa vie. Elle découvre bientôt qu'il y a certaines situations dans la vie ou la confiance est la seule option d'une fille. Et c'est une de ces situations. Si elle veux vivre elle doit faire confiance à Cash pour sa vie. Mais pour Olivia c'est beaucoup plus facile que de le laisser partir et de lui faire confiance avec son cœur.

 

Je me rappelle de la chronique que j'avais écrite sur le premier opus (ici!). J'avais parlé de gros bouts de ficelle au niveau de l'histoire et bien ici on a vraiment du gros cordage de marin !

Les points forts

La première partie du livre est vraiment haletante. Elle se lit très rapidement et on retrouve avec bonheur nos deux tourtereaux. Le couple est d'ailleurs un des atouts du deuxième tome.

Les points faibles

On est vraiment dans un scénario invraisemblable. Je n'irais pas plus loin pour celles qui ne l'ont pas lu mais trop...c'est TROP !!!! J'ai eu l'impression que la romance pouvait être rangé du côté de la SF.

On est plus du tout dans l'énergie du premier et on passe à un nouveau registre que je n'ai pas apprécié. Les personnages qui intègrent la deuxième partie du roman sont hallucinants tant ils ne sont pas crédibles (la mère d'Olivia est juste..est juste : les mots me manquent!)

une lecture à lire au second degrés ?!



Cash brandit alors le téléphone devant mes yeux, et j’y découvre le nom de Marissa… Mon cœur tressaille.

Il décroche.

— Salut, lâche-t-il comme si de rien n’était.

Il reste quelques secondes dans un silence lourd de tension, puis finit par baisser le téléphone et le remettre dans sa poche.

— Qu’est-ce que… Pourquoi tu as raccroché ? Qu’est-ce qu’elle t’a dit ?

— Ce n’était pas Marissa. Viens : il faut qu’on se tire d’ici…

— C’était qui, alors ? Cash, tu peux m’expliquer ce qui se passe ?

— Je te le dirai quand je t’aurai mise à l’abri.

Sur ces mots, il me traîne presque de force jusqu’à sa moto et me tend le casque. Je ne me rebiffe pas, enfile le casque, puis monte derrière Cash.

Mais juste avant qu’il démarre, je change d’avis quant à la réaction à adopter…

Hors de question qu’il me cache quoi que ce soit à propos de tout ça ! Soit nous partageons tout, soit cette histoire s’achève ici…

— Non ! lancé-je en commençant à descendre de la moto.

Cash, le bras tendu, m’empêche de quitter le siège.

— Dis-moi tout de suite ce qui se passe ou je descends.

Cash est de profil, et il y a juste assez de lumière ici pour que je le voie pincer les lèvres, exaspéré par ma rébellion soudaine. Mais je ne compte pas me laisser intimider, et fais de ma détermination une armure aussi solide qu’un diamant brut.

Je me redresse et croise les bras.

— OK ! lâche-t-il d’un ton sec. Ils ont kidnappé Marissa pour nous faire chanter.

Prise de stupeur, j’en ai le souffle coupé.

— Mais, qui ? Et pourquoi voudrait-on nous faire chanter ?

— Je parle de la Bratva, la mafia russe. Ils ne nous rendront Marissa que si on leur file les registres.

— Les registres ? Les livres de comptes ? Je croyais que personne ne savait que tu les avais !

— Ils ne le savaient pas.

— Comment est-ce qu’ils l’ont découvert, dans ce cas ?

— Ils doivent avoir des indics en prison, je ne vois pas d’autre explication. Quelqu’un qui a la possibilité d’écouter mes conversations avec mon père. On a essayé d’être vigilants, mais… s’ils nous écoutent depuis plusieurs mois, ils ont pu reconstituer le puzzle sans trop de mal. Ça n’a pas dû leur prendre très longtemps pour comprendre que je voulais utiliser les registres pour les envoyer croupir en taule. Qui plus est… la dernière fois que je suis allé voir mon père, je lui ai avoué que j’avais révélé l’existence des comptes à quelqu’un.

— Cash, non ! C’est pas vrai ! Mais pourquoi s’en sont-ils pris à Marissa ?

Il marque une seconde de pause qui fait naître en moi une anxiété soudaine.

— Je pense qu’ils avaient l’intention de prendre quelqu’un d’autre en otage…

Lorsque je saisis le sous-entendu, je manque de défaillir.

— Qu’est-ce que tu dis ? haleté-je.

— S’ils m’épient depuis un bail, ils savent probablement qui je suis. Ils ont appelé sur mon téléphone – celui de Cash – pour me parler de Marissa. S’ils ne savaient pas que Nash et moi n’étions qu’une seule et même personne, ils auraient appelé sur le portable de Nash. Après tout, Marissa est son ex-petite amie, pas la mienne, même si nos deux numéros se trouvent dans son agenda.

— Mais dans ce cas, s’ils savent qui tu es, pourquoi s’en être pris à Marissa ?

— Ils devaient savoir qu’elle était en déplacement, que tu serais la seule à être présente dans la maison. Quand elle s’est pointée à ta place, ils l’ont prise, elle. Ils voulaient m’envoyer un message.

— Quel message ?

— Que s’ils le veulent, ils peuvent te faire du mal…, précise-t-il à voix basse. Qu’ils savent que je suis à la fois Cash et Nash.

Cédant à la panique, je suis prise de nausée. Je m’inquiète autant pour Marissa que pour moi-même.

J’ai du mal à retenir mes larmes.

— Mais pourquoi est-ce qu’ils s’en prennent à nous ? Marissa et moi n’avons rien à voir avec cette histoire !

— Ce n’est pas ce que tu sais qui les intéresse. Pas vraiment… C’est ce que tu es.

— Pour Marissa, je pourrais comprendre : elle est brillante et influente, issue d’une famille fortunée… Mais moi ? Je ne suis personne. Je n’ai aucune valeur.

Cash se tourne vers moi et rive son regard dans le mien.

— À mes yeux, tu en as infiniment plus que tu le crois…

Malgré la peur qui me paralyse, ses mots parviennent à me toucher en plein cœur.

— Ils…

— Ma belle…, m’interrompt Cash. Je sais que tu meurs d’envie d’en savoir plus, mais, pour l’heure, je ne pourrais pas répondre à toutes tes questions. Qui plus est, il faut impérativement qu’on se taille d’ici. Garde tes interrogations pour toi quelques heures de plus, le temps qu’on trouve un endroit sûr où parler de tout ça plus en détail.

Cash n’attend même pas ma réponse. Il démarre sa moto et se lance à toute vitesse sur le bitume, me laissant tout juste le temps de m’agripper à lui pour ne pas tomber…