menu 2

gfMes dernières chroniques

Les Ombres de la nuit, tome 2 : La valkyrie sans coeur - Kresley Cole




La plupart révéraient toujours les Valkyries et leur payaient tribut, mais ce n'était pas ce qui avait convaincu Kaderin d'intervenir. Elle était venue, attirée par la possibilité de tuer ce vampire, fût-il le seul de son espèce ici. —  Ils m'ont suppliée de te détruire












Le résumé:

Kaderin, une Valkyrie vouant une haine éternelle aux vampires, est dépourvue de sentiments grâce à une bénédiction. En effet, la jeune femme se reproche depuis près d'un millénaire la mort de ses deux soeurs...
Elle n'a donc qu'un but dans sa vie, éradiquer de la Terre ces sangsues qui ont tué ses soeurs. Cependant, elle rencontre Sebastian Wroth, qu'elle épargne. L'impossible est arrivé : il l'a fait "ressentir". Refusant de se croire fiancée à lui, elle fuit le vampire pour ne jamais le revoir.
Mais Sebastian n'est pas prêt de la laisser partir. Lui qui attendait la mort depuis que son frère l'avait transformé de force en vampire, voilà qu'il se découvre une fiancée !
Alors que Kaderin s'inscrit à la Quête de Riora pour obtenir le talisman qui permettra le retour de ses soeurs, Sébastian est bien décidé à la suivre pour la conquérir...




L'extrait :
Lorsqu'il s'avança jusquau seul de la piéce.
Katerin lui trounait le dos, tranquillement assise, mais se raidit soudain.
- Bastian? murmura-t-elle.
Un éclair s'abattit juste à côté du manoir.
Un pas décidé, qu'elle reconnut immédiatement, résonna dans le véstibule. "il vient me chercher".
L'esprit de Katerin se vida. L'aspiration douloureuse qui la taraudait depuis des semaines se transforma en exaltation, l'exaltation en fiévre anticipatrice.
Elle attendait le moment propice pour annoncer à ses soeurs qu'elle voulait passer avec Sebastian le reste de sa vie. Ce moment était venu.
Si elle ne le touchait pas à l'instant, elle allait devenir folle.
Elle se remit maladroitement sur ses pieds. Dasha et Rika arboraient une expression bizarre, sans doute parce que ses sentiments se lisaient clairement sur son visage, mais là, elle s'en fichait. Elle fit volte-face pour se précipiter vers lui. Bastian! Posté sur le seuil, si grand, si fier.
Quand il la vit, ses lèvres s'entrouvirent, tandis qu'il se posait distraitement la main sur la poitrine.
Puis, comme elle ne faisait pas mine de ralentir, il ouvrit les bras. Elle savait ce que ça signifiait, n'hésita pas une seconde à se jeter à son cou, lui sautant littéralement dessus. S'il n'avait pas été aussi fort, ils auraient perdu l'équilibre.



Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Laissez vos commentaires