menu 2

gfMes dernières chroniques

mercredi 16 juillet 2014

La ronde des saisons, Tome 1 : Secrets d'une nuit d'été - Lisa Kleypas

 


Comme ses amies Evangeline,Lilian et Daisy,Annabelle Peyton est à la recherche d'un mari.


 








 
Le résumé:
Comme ses amies Evangeline,Lilian et Daisy,Annabelle Peyton est à la recherche d'un mari.Or la tache s'annonce ardue pour les quatre demoiselles:la timide Evangeline est affligée d'un bégaiement.Les soeurs Bowman sont américaines et peinent à s'intégrer dans la haute société londonienne.Quand à Annabelle,l'inexistence de sa dot constitue un lourd hindicap.Pourtant,il lui faut dénicher un riche époux;membre de l'aristocratie,bien sur.Autant dire que ce malotru de Simon Hunt n'a aucune chance.Dire qu'il a eu le culot de lui prédire qu'elle serait bientot sa maitresse! Mais qu'attendre d'un fils de boucher? Non,meme s'il s'est enrichi àmillions dans l'industrie,il n'est pas un parti envisagable.Et tantpis si elle ne peut oublier le baiser qu'il lui a volé jadis...


L'extrait :
Je soupçonne qu'il s'agit d'autre chose que d'une cheville tordue, répliqua Hunt.
— Vous croyez que c'est l'infusion d'écorce de bouleau ?
— Non, l'écorce de bouleau ne provoquerait pas une telle réaction. J'ai ma petite idée sur la question, mais je ne pourrai la confirmer avant que Mlle Peyton soit dans sa chambre.
— De quelle manière avez-vous l'intention de «confirmer» votre idée? s'enquit Annabelle, méfiante.
— Je ne ferai rien de plus que de jeter un coup d'oeil à votre cheville, répondit Hunt en souriant. Et je pense que je le mériterai après vous avoir portée sur deux étages.
En vérité, l'escalier ne lui demanda aucun effort. Quand ils atteignirent le palier, sa respiration n'était même pas altérée.
Annabelle le soupçonnait d'être capable de la porter dix fois plus haut sans même transpirer. Lorsqu'elle lui en fit la remarque, il répondit d'un ton détaché.
— J'ai passé une partie de ma jeunesse à transporter des quartiers de boeuf et de porc jusqu'à la boucherie de mon père. Vous porter est bien plus agréable.
— Comme c'est aimable, marmonna Annabelle, les yeux fermés. Toute femme rêve de s'entendre dire qu'on la préfère à une vache morte.



L'extrait :
Espiègle, elle lui montra ses cartes.
- Regardez la main qu'on m'a octroyée. Auriez-vous un conseil judicieux à me donner ?
Glissant les mains sur les accoudoirs de son fauteuil, Simon inclina la tête pour lui chuchoter à l'oreille :
- Oui... Termine la partie rapidement.
Consciente du regard intéressé des autres femmes, Annabelle s'efforça de conserver une expression impassible, alors même qu'une onde de chaleur lui montait au visage.
- Pourquoi ? souffla-t-elle.
- Parce que je vais te faire l'amour dans exactement cinq minutes. Où que nous soyons... Ici... Dans notre suite... ou dans l'escalier. Alors, si tu préfères avoir un peu d'intimité, je suggère que tu perdes avec la plus grande célérité possible.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Laissez vos commentaires