menu 2

gfMes dernières chroniques

vendredi 18 juillet 2014

Les Highlanders, Tome 1 : La Malédiction de l'Elfe Noir - Karen Marie Moning

 



Hawk, beau comme le péché et le plus merveilleux des amants, n’est pas seulement recherché par presque toutes les femmes dans l’Ecosse de 1513, il est également le pion idéal dans le jeu auquel se livrent la reine des fées et sa cour.








Le résumé:
Hawk, beau comme le péché et le plus merveilleux des amants, n’est pas seulement recherché par presque toutes les femmes dans l’Ecosse de 1513, il est également le pion idéal dans le jeu auquel se livrent la reine des fées et sa cour. Le second pion, Adrienne de Simone, une femme du vingtième siècle, a eu sa part de problèmes avec les hommes, et espère ne jamais plus être dupée par leurs mots doux. Lorsque Grimm, l’ami de Hawk, fait le vœux que ce dernier trouve une femme belle et intelligente qui le repousse avec mépris, Adrienne se retrouve propulsée à travers le temps pour épouser Hawk. Bien de stupéfaite, elle se plie à la situation, et accepte de se faire passer pour Janet la folle, la future épouse. Lorsqu’elle rencontre son mari, Adrienne est éblouie par sa beauté… ce qui la conduit à lui résister de toutes ses forces. Mais ses rebuffades ne font qu’encourager Hawk à essayer encore et encore et lorsque le forgeron, Adam Black, tente de séduire Adrienne, des étincelles volent et le jeu prend une tout autre dimension. Ajoutez à cela une femme jalouse, l’ancienne maîtresse de Hawk, le tempérament obstiné d’Adrienne et un groupe de marieuses, et voilà les Highlands sens dessus dessous.

L'extrait :
- Suffit! décréta-t-il quand il eut repris son sérieux. À présent, laissez-moi énoncer les règles de l'Épervier.
Comme elle, il dressa une main devant lui et commença à compter sur ses doigts.
- Premièrement, vous êtes ma femme, ce qui vous met dans l'obligation de m'obéir en tout. Si je vous donne l'ordre de me rejoindre dans mon lit, vous m'y rejoindrez. Deuxièmement...
Adienne vit son autre main s'élever jusqu'à son visage. Elle tressaillit, redoutant de recevoir un coup, mais Hawk prit fermement sa joue en coupe dans sa paume. Il la fixa au fond des yeux et poursuivit:
- ...vous resterez à l'écart d'Adam. Troisièmement, vous donnerez le change en paraissant ravie d'être mariée avec moi, en public comme en privé. Quatrièmement, cinquièmement et sixièmement, vous resterez à l'écart d'Adam. Septièmement...
D'un seul mouvement tout en souplesse, il se leva et obligea Adienne à faire de même avant de conclure:
- ...vous m'expliquerez précisément ce que vous trouvez de si déplaisant chez moi après que je vous aurait fait l'amour. Et huitièmement, nous aurons des enfants. Beaucoup. Des dizaines, peut-être. D'ailleurs, il se pourrait que je fasse en sorte que vous restiez perpétuellement grosse dès cet instant.
Tandis qu'elle l'écoutait parler, les yeux d'Adrienne s'étaient agrandis peu à peu. Quand il en vint au chapitre des enfants, elle se retrouva au bord de la panique. Mais, passé le premier instant d'effroi, elle rassembla ses esprits, réfélchissant au meilleur moyen de le contrer. Quel ressort pouvait-elle utiliser pour maintenir cet homme à distance? Son ego... Son ego démesuré et son orgueil de mâle qui ne l'était pas moins. C'était là qu'elle devait viser.
- Faites ce que vous voulez, répondit-elle avec une feinte indifférence. Il me suffira de penser à Adam.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Laissez vos commentaires