menu 2

gfMes dernières chroniques

Les Ombres de la Nuit, tome 7 : Le plaisir d'un Prince - Kresley Cole

 

Tout en l'embrassant dans le cou, sur les oreilles, le visage, il
murmura :
— Je ferai cela jusqu'à ce que quelque chose remplace ton voeu,
jusqu'à ce que notre couple devienne ta religion. Souviens-toi de
cela, Lucia : le temps viendra où tu prieras pour que j'entre en toi.


 





Le résumé:
La bête peut-elle séduire une beauté et la faire l’aimer … ?Une promesse de plaisir … d’un guerrier brutal déterminé à la protéger. Jamais loin de son arc, Lucia la Chasseresse est aussi mystérieuse qu’elle est belle. Mais les secrets qu’elle héberge pourraient la détruire – et ceux qu’elle aime – et chaque jour apporte plus de danger. Il n’est pas sûr pour elle d’être avec Gareth MacRieve, cependant chaque fois qu’elle voit le loup-garou féroce de ses yeux couvants, elle se trouve remise à son baiser. Un besoin incontrôlable … qui ne peut être rassasié qu’avec son contact. De l’ombre, Gareth, prince de la Lykae, a longtemps veillé sur Lucie, charmante petite Valkyrie qui le met alternativement en colère et enflamme son désir. Il veut revendiquer la séduisante créature comme son bien et de la garder à l’abri de tout danger, mais il doit d’abord la convaincre de l’accepter comme son tuteur. Pour ce faire, il va exploiter plus grande faiblesse de Lucia – son désir pour lui.description



L'extrait :
Enfin, dans un coin sombre, MacRieve repéra un carquois recouvert de poussière. À l'intérieur, il n'y avait qu'une flèche. Elle n'était pas en or. Elle n'était pas magnifique. Mais quelque chose dans cette flèche l'attirait. Il sentait... un pouvoir. Il ramassa le carquois et l’épousseta.
— Viens voir, Lousha, je crois que j'ai trouvé.
Elle accourut, au comble de l'excitation. Et ne cacha pas sa déception.
— Non, ce n'est pas possible. Du bois ? Je rêve !
— Peut-être que tu dois combattre un vieux dieu avec une vieille flèche, suggéra MacRieve en tirant la flèche de son étui.
— Mais enfin, regarde ! La pointe de la flèche est en os ! Et tu as vu cet empennage ? C'est complètement has been, comme modèle ! Tu crois qu'ils sont allés chercher les plumes sur le croupion d'un dodo ?
— Allez, prends-la, au moins.
À contrecoeur, elle accepta la flèche qu'il lui tendait. Et ses grands yeux d'ambre s'ouvrirent plus grand encore.
— Tu sens quelque chose, toi aussi, non ? Un pouvoir ?
— Oui, reconnut-elle. Mais du bois et de l'os ? Franchement ! C'est comme si Serena Williams jouait Wimbledon avec une tapette à mouches !

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Laissez vos commentaires