menu 2

Mes dernières chroniques

Un mari féroce - Julie Garwood





A cette époque reculée, la plupart des hommes croyaient que seule l’Église savait interpréter la Parole de Dieu.
Certaines femmes n'étaient pas du même avis. Voici l'histoire de l'une d'entre elles.








Mariée de force au cruel baron Raulf qui la bat et la torture, Johanna accueillerait sans doute la mort comme une délivrance. Or Raulf tombe d'une falaise et voilà Johanna rendue à la liberté. Pas pour long-temps. Afin d'échapper aux assiduités du roi, Johanna doit absolument se remarier, et son frère lui conseille d'épouser Gabriel MacBain, chef de clan écossais. Mais Gabriel, guerrier assoiffé de combats, n'a que faire d'une femme ! Il accepte le mariage car Johanna lui apporte des terres de grande valeur. Pour sa part, la blonde jeune femme n'a pas le choix et se résout, la mort dans l'âme, à épouser ce colosse arrogant. Dans ses bras, pourtant, Johanna va découvrir ce qu'elle n'a jamais connu : le plaisir.

Il hocha la tête et lui demanda à nouveau de promettre amour, honneur et obéissance à son mari, Cette fois-ci, il ajouta les mots «s'il vous plaît».
— J'aimerai, j'honorerai et j'essaierai d'obéir à mon mari selon les
circonstances, répondit-elle.
Nicholas s'esclaffa. Il comprenait tout à présent, Un hoquet général parcourut la foule.
Les soldats étaient horrifiés.
Leur laird les toisa et le silence revint très vite. Puis il adressa un regard meurtrier à sa promise.
— L'obéissance et la soumission ne sont pas nécessairement la même chose, aboya-t-il.
— On m'a enseigné le contraire, se défendit-elle.
— On vous a mal enseigné.
Mariée de force au cruel baron Raulf qui la bat et la torture, Johanna accueillerait sans doute la mort comme une délivrance. Or Raulf tombe d'une falaise et voilà Johanna rendue à la liberté. Pas pour long-temps. Afin d'échapper aux assiduités du roi, Johanna doit absolument se remarier, et son frère lui conseille d'épouser Gabriel MacBain, chef de clan écossais. Mais Gabriel, guerrier assoiffé de combats, n'a que faire d'une femme ! Il accepte le mariage car Johanna lui apporte des terres de grande valeur. Pour sa part, la blonde jeune femme n'a pas le choix et se résout, la mort dans l'âme, à épouser ce colosse arrogant. Dans ses bras, pourtant, Johanna va découvrir ce qu'elle n'a jamais connu : le plaisir.

 

Il hocha la tête et lui demanda à nouveau de promettre amour, honneur et obéissance à son mari, Cette fois-ci, il ajouta les mots «s'il vous plaît».
— J'aimerai, j'honorerai et j'essaierai d'obéir à mon mari selon les
circonstances, répondit-elle.
Nicholas s'esclaffa. Il comprenait tout à présent, Un hoquet général parcourut la foule.
Les soldats étaient horrifiés.
Leur laird les toisa et le silence revint très vite. Puis il adressa un regard meurtrier à sa promise.
— L'obéissance et la soumission ne sont pas nécessairement la même chose, aboya-t-il.
— On m'a enseigné le contraire, se défendit-elle.
— On vous a mal enseigné.



Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Laissez vos commentaires