menu 2

gfMes dernières chroniques

dimanche 18 mai 2014

Last Days of Summer



Lors du dernier week-end de l’été, Frank, un détenu évadé, condamné pour meurtre, oblige Adèle et son fils Henry à le cacher chez eux.
Très vite, la relation entre le ravisseur et la jeune femme prend une tournure inattendue. Pendant ces quatre jours, ils vont révéler de lourds secrets et réapprendre à aimer...











Le synopsis :
À Holton Mills, dans le New Hampshire, Henry, un adolescent solitaire de 13 ans, passe son été devant la télévision à fantasmer sur une fille de sa classe. Fils unique, il vit seul avec sa mère, Adèle, séparée de son mari, et qui se débat dans une forme de dépression névrotique causée par ses fausses couches à répétition. Elle a perdu toute confiance en elle et se sent incapable d'aimer de nouveau.
Le jour précédant la Fête du travail (le premier lundi de septembre), quelques jours avant la rentrée des classes, ils vont faire des courses dans un supermarché. Henry est abordé par un homme qui semble blessé et qui arrive à imposer sans violence qu'Adèle l'emmène en voiture. Finalement il s'installe chez elle alors qu'à la télévision les nouvelles parlent d'un détenu évadé de la prison du comté.
Constamment sur le fil d'une décision de rébellion ou de coopération, Henry et sa mère se laissent peu à peu séduire par Frank, un homme qui leur semble finalement aussi fragile qu'eux. Le long et chaud week-end passe et il manquera quelques heures et un peu de chance pour que leur projet désormais commun puisse se réaliser.




L'avis :
Un très beau film que j'ai découvert par hasard (oui souvent je débarque!) que je conseille.
Une photo très belle, mélancolique. Une histoire d'amour improbable servis par des comédiens inspirés.


 
La bande annonce :