menu 2

Mes dernières chroniques

Fall for me de Juliette Bonte



 https://2.bp.blogspot.com/-6P9EFxGvn-w/WrZpl8838rI/AAAAAAAAae8/DjLfq1Y2fMw1ZA_sOzfDT_tHnQUqgQx8QCLcBGAs/s320/le%2Br%25C3%25A9sum%25C3%25A9.jpg

Elle l’a aimé… désormais, elle doit le traquer.
Comment a-t-elle pu laisser Fall s’enfuir ? Montana traque ce chef de gang et trafiquant de drogue depuis des mois et elle s’était juré que, quand elle le trouverait, elle ne lui ferait pas de cadeaux. Pourtant, elle a été incapable de braquer son arme sur lui. Car, derrière les traits du criminel se cachent ceux de Finn, le garçon qu’elle a aimé il y a onze ans. Mais Finn n’existe plus : la haine qu’elle a vue dans son regard bleu azur le lui a confirmé. Une haine dirigée contre elle et ce qu’elle est devenue en intégrant la police de San Francisco. Une ennemie. Alors elle va devoir être forte et enfouir soigneusement les sentiments qui remontent à la surface. La prochaine fois, ce sera lui… ou elle.





Pour rendre Juliette Bonte heureuse, il suffit d’une bande d’amis, d’un bon repas et des tablettes de chocolat de Brad Pitt. Malheureusement, elle n’a pas encore fait la connaissance de l’acteur. Pour pallier ce manque, elle a donc décidé de se mettre à l’écriture puisque, dans les livres, tout devient possible. Y compris croiser l’homme parfait.
Retrouvez Juliette Bonte sur son compte Twitter : https://twitter.com/juliettebonte






Je te suis depuis le rez-de-chaussée, il était temps que tu te réveilles.
Il me frôle. Grave erreur.
En l'espace d'une seconde, je suis face à lui. Je lui tords le bras, et son profil fait connaissance avec le crépi de mon étage. Il étouffe un bruit de gorge, mais n'essaie pas de se débattre. Ça ne m'empêche pas de resserrer ma prise, sachant qu'il en souffre.
Les menaces sont livrées à domicile, maintenant ? grogné-je.
Pour une discussion entre adultes civilisés, je te propose une trêves.
Tu m'as suivie jusque chez moi, Fall. Va te faire voir.
Malpolie, qui plus est !
Qu'est-ce que tu veux ?
Récupérer mon bras, ce serait un bon début.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Laissez vos commentaires