menu 2

Mes dernières chroniques

Les Mauvais garçons, Tome 1 : Par une nuit sans lune de Sarah MacLean

https://4.bp.blogspot.com/-iwOgyCJWvkk/WqEVFWNzr6I/AAAAAAAAaPs/u-1PxfYwoCAC35ZgaufD-XBMAV1Ya0J2ACK4BGAYYCw/s1600/5.jpg

Bâtard du duc de Marwick, Devil a connu l'orphelinat et la rue avant de devenir un richissime caïd des bas-fonds de Londres. Son demi-frère Ewan, quoique tout aussi illégitime, a eu plus de chance : il a hérité du titre. Mais il avait promis de ne pas perpétuer la lignée et s'apprête aujourd'hui à renier sa parole en se mariant. Devil n'est pas homme à pardonner une telle trahison. Il est prêt à tout pour empêcher ce mariage. Comment ? En séduisant Felicity, la fiancée d'Ewan. Il était loin d'imaginer que la passion viendrait bousculer son implacable vengeance...

 http://lachroniquedespassions.blogspot.fr/2014/03/le-cercle-des-canailles-tome-2-la.html

Elle est née aux Etats-Unis à Lincoln (Rhode Island) le 17 décembre 1978. Née d'un père italien et d'une mère anglaise, Sarah MacLean est auteure de romans pour jeunes adultes et de romances historiques.
Elle est titulaire d'un BA de Smith College à Northampton, dans le Massachusetts, en 2000.
Après avoir travaillé comme journaliste, elle a obtenu sa Maîtrise en éducation à l'Université de Harvard.
Elle vit à Brooklyn , New York, avec son mari et sa fille.

son site:
http://www.sarahmaclean.net/



 https://4.bp.blogspot.com/-iwOgyCJWvkk/WqEVFWNzr6I/AAAAAAAAaPs/u-1PxfYwoCAC35ZgaufD-XBMAV1Ya0J2ACK4BGAYYCw/s1600/5.jpg

 



- Si je voulais vous enlever pour vous emporter dans mon repaire, ce serait déjà fait.
- Vous avez un repaire ?
- Oui, mais je n'ai pas l'intention de vous y emmener. Du moins, pas ce soir.
- Ah, savoir ça m'aidera à mieux dormir.
Il rit doucement.
- Felicity Faircloth, vous n'êtes pas du tout celle que l'on croit.
- Vous dites ça comme si c'était un compliment ?
- C'en est un.
  • Vous penserez la même chose quand je vous aurai assommé avec ce chandelier ?

- Dans ce cas je présume que cette canne n'est pas là pour vous aider dans vos mouvements ?
- Non, pas dans ce genre de mouvements.
- Est-ce une arme ?
- N'importe quoi peut servir d'arme en cas de besoin.
- Excellent conseil. Justement, il y a un intrus chez moi.
- Un intrus amical, rectifia-t-il.
- Oh, certes! s'exclama-t-elle, narquoise. Un ami! C'est le premier mot qui me vient à l'esprit pour vous décrire.


Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Laissez vos commentaires