menu 2

Mes dernières chroniques

Amnésia, Tome 1 : L'Enfant de la Lune de Lia Rose



Iris connaît le monde dans lequel elle vit. D'ailleurs, Paris et elle ont un point commun d'anthologie : ils sont tous deux en reconstruction. L'un victime d'une guerre qui a scindé le peuple en deux : les Conservateurs et les Enfants de l'Hécatombe. L'autre rescapée d'un grave accident qui a effacé son passé comme un ouragan dévasterait un port de plaisance. Que lui reste-t-il aujourd'hui si ce n'est un pendentif et une adorable famille adoptive ? Cet étrange rêve qui la hante chaque nuit ? Ce garçon qu'elle croit fantasmer ? Ces visions inquiétantes qui la rapprochent insidieusement de la démence ? Ou peut-être une quête identitaire sans précédent qui va la porter vers une aventure incroyable…
Si Iris n'était pas une étudiante ordinaire ?
Si le monde recélait bien plus de secrets que ce qu'il laisse paraître ?
Si son destin la guidait bien plus loin, bien plus haut, dans les traînées de lumière ambrée laissées par la Lune et le Soleil… ?
De cauchemar à réalité, entre amour et haine, il vaut mieux se montrer prudent et parfois, devenir ce que l'on a toujours redouté, car le véritable ennemi ne réside jamais là où on l'avait attendu…



 Passionnée de lecture et d'écriture, de poésie et de littérature, elle écrit depuis toujours et s'entoure de bon livre.
Elle aime le fantastique, la romance, le classique.
À l’âge de onze ans, elle découvre Harry Potter et devient une fan incontestée de la saga.
Elle décide d’écrire à son tour, avec pour seul but, celui de faire rêver le monde comme ses auteurs fétiches y sont parvenus avant elle
 

 

Roméo l’avait bien aidée dans sa quête, lui ramenant toujours plus de livres. Il revenait au Repaire tous les jours après son travail et lui tenait compagnie. Iris savait qu’il s’investissait de la sorte parce qu’il comprenait à quel point elle avait besoin de savoir qui elle était, d’où elle venait. Plus que jamais.
Malgré toutes ses recherches, Iris ne découvrait pas grand-chose sur son peuple, mais chaque petit détail représentait une victoire qui la rapprochait de lui. Ainsi, ce qu’avait affirmé Rose se vérifiait : les Alvas restaient très secrètes. Néanmoins, les rares fois où elles se montraient, elles dévoilaient une magie puissante influençant la nature. Iris émit donc l’hypothèse que les événements de la Tamise s'expliquaient par cette impressionnante magie qui émanait d’elle.
Des centaines de livres attendaient encore patiemment leur tour, et la jeune femme avait décrété qu’elle ne bougerait pas d’ici avant d’avoir lu la dernière page du dernier ouvrage. Elle devait bien s’avouer que sa subite obsession pour la lecture n’était pas seulement due à l’envie de retrouver les siens.
Cela lui permettait également d’oublier. Annihiler de son esprit que Félix ne lui rendait pas visite, pas une seule maudite fois en deux semaines. Au contraire de Rose, Gaspar et même de Jim, Félix ne donnait aucun signe de lui. Chacun s’évertuait à éluder ses questions le concernant. Un coup, il était occupé, un autre, simplement absent.
Mais Iris devinait sans peine qu'il s'agissait d'un subterfuge.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Laissez vos commentaires