menu 2

Mes dernières chroniques

Le club grand, Tome 3 : Le choix que l'on s'impose de Skye Warren



 https://2.bp.blogspot.com/-6P9EFxGvn-w/WrZpl8838rI/AAAAAAAAae8/DjLfq1Y2fMw1ZA_sOzfDT_tHnQUqgQx8QCLcBGAs/s320/le%2Br%25C3%25A9sum%25C3%25A9.jpg
Envie d'en savoir plus sur Blue et Lola ? Ils apparaissent dans le roman court torride, Les Choix que l'on s'impose, quand un vieil ami de l'armée leur rend visite. C'est croustillant, sexy et dangereux... jamais deux sans trois.



 

 

— Que veux-tu faire maintenant ? demande West.
— Je fais des études, mais…
Je laisse ma phrase en suspens, parce que j’ignore ce que Blue lui a raconté. Honnêtement, quand Blue a commencé à parler d’arrêter la contraception, de m’imprégner de son sperme jusqu’à ce que je tombe enceinte, j’ai cru que c’était une sorte de fantasme axé autour de la femme reproductrice. Au fond, je crois toujours que ce n’est qu’un fantasme, et pourtant, c’est en train de devenir très réel.
— Nous envisageons de fonder une famille, dit alors Blue en me prenant la main, m’attirant sur ses genoux.
West a l’air étonné. Il émet un sifflement et dit :
— Eh bien, ça alors ! Toi, quand tu mets le grappin sur un homme, tu ne fais pas les choses à moitié.
Sa remarque me fait rire et je me pelotonne dans les bras de Blue.
— Ce n’est pas ma faute. C’est Blue qui est soumis à son horloge biologique.
— Non, ce n’est pas ta faute. Et ce n’est pas non plus la sienne. Si j’étais arrivé un an plus tôt, c’est peut-être moi qui serais intervenu et qui t’aurais prise pour moi.
Ses propos me font rougir, comme si je représentais un idéal, comme s’il était presque jaloux de Blue. Pendant si longtemps, j’ai pensé que je n’avais aucune valeur. Je savais que les hommes aimaient coucher avec moi, et je savais exactement combien de dollars ils étaient prêts à débourser pour ça. Ce que je n’imaginais pas, c’était que l’on puisse m’apprécier pour autre chose, qu’en dépit de mon passé de gamine de l’assistance publique et de strip-teaseuse, un homme pouvait attendre autre chose de moi.
Blue pose une main sur mes fesses et me serre doucement.


Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Laissez vos commentaires