menu 2

gfMes dernières chroniques

lundi 4 mai 2015

Prince Captif, Tome 1 : L'esclave - C.S. Pacat




Damen est un héros pour son peuple et le légitime héritier du trône...



Damen est un héros pour son peuple et le légitime héritier du trône d'Akielos. Mais lorsque son demi-frère s'empare du pouvoir, Damen est capturé, dépouillé de son identité et offert comme esclave au prince d'un royaume ennemi.
Beau, manipulateur et létal, son nouveau maître, le prince Laurent, incarne ce qui se fait de pire à la cour de Vere. Mais dans la toile mortelle de la politique Vérétienne, les apparences sont trompeuses, et lorsque Damen se retrouve pris dans un jeu de pouvoir pour le trône, il doit s'allier à Laurent afin de survivre et sauver son royaume.
Sans jamais oublier une règle vitale : cacher sa véritable identité à tout prix. Car l'homme dont il a besoin est celui qui a le plus de raisons de le haïr...




J'ai découvert ce livre grâce à la masse critique de Babelio. Donc tout d'abord un grand merci de m'avoir permis de le lire en avant première.



Je dirai même que c'est un double merci car j'ai vraiment beaucoup apprécié ma lecture.
 

On a ici un livre pas vraiment classable dans un genre spécifique. Il emprunte à beaucoup de genres. Il s'écarte des sentiers battus et et propose un récit très singulier et original.



 

Pour moi c'est vraiment le point fort de cet ouvrage. Il ne ressemble à aucun autre même si j'ai bien senti les différentes inspirations. Notamment le personnage de Laurent qui m'a beaucoup fait pensé à celui d'Anne Rice avec sa trilogie érotique Les infortunes de la Belle au bois dormant.


Les points forts

La plume de l'auteure. Une magnifique découverte. Elle prend à un malin plaisir à décrire des choses affreuses avec de si belles tournures de phrases.Cela créé une forme d'érotisme très chic, très classe.



L'intrigue. On a là un univers qui emprunte beaucoup aux intrigues de cour médiévale comme souvent en fantasy. D'ailleurs beaucoup de valeur chevaleresque sont mise en avant comme le courage, la loyauté...



Les personnages. Ils sont très fouillés et très très très méchants pour certains...comme l'un des deux personnages principaux. Laurent est horrible mais il reste insaisissable à la fin de ce premier tome. Si bien qu'on ne sait pas vraiment comment il va évoluer dans le prochain opus. Je l'imagine mal devenir un gentil jeune homme mais certains éléments (dont je ne parlerai pas) à la fin du tome, nous permettent de mieux comprendre ses mécanismes. Il reste vraiment savoureux. Je trouve que cela reste audacieux de placer un personnage aussi odieux (et qu'il n'évolue pas réellement ) comme héros. Lui et Damen (le prince captif a qui il a été offert) se détestent...et ce n'est pas pour se tomber dans les bras à la fin du récit. Non. Ils se détestent. Quand j'ai compris qu'il n'y aurait pas de retournement de ce côté là, j'ai bien compris que le livre n'était pas vraiment à classer dans la romance. Pas grave. À ce moment là, j'étais déjà ferrée avec les intrigues et complots qui parsèment le roman. Il n'en reste cependant un relation entre ces deux là très forte. Elle se nourrit de haine, de mépris, de colère, de nécessité...

Les autres ne son vraiment pas mal non plus: Nicaise, le régent, Erasmus... Ce sont des personnages qui se dévoilent au fil des pages de façon progressive qui m'a vraiment captivé. Il y a vraiment un jeu de dupes et personne n'est vraiment celui qu'il prétend.

Les points faibles

Honnêtement je n'ai pas boudé ma lecture. Tout est très fluide et se lit très vite. Alors c'est vrai que moi qui prise la romance. Je dirai que ce n'est pas l'attrait majeure de ce récit même si l'érotisme est très présent et très réussi. On est pas vraiment dans une romance M/M.

Bref

Une découverte à ne pas manquer !

Pour ma part, j'attends avec impatience le tome 2 .



- Je veux voir mon frère, dit-il.
- Tu n'as pas de frère, répondit Jokaste. Tu n'as pas de famille. Tu n'as ni nom, ni position. Tu devrais l'avoir compris, à présent.
- T'attends-tu à ce que je me soumette ? A ce que j'obéisse à... qui ? Adrastus ? Je vais lui arracher les yeux.
- Je te crois sans peine. Mais tu ne serviras pas ici, au palais.
- Où ? interrogea-t-il, menaçant.
Elle se contenta de le dévisager.
- Qu'as-tu fait ? siffla Damien.
- Rien, répondit-elle. Je n'ai fait que choisir entre deux frères.
[...]
-Pourquoi m'avoir gardé en vie ? Quel besoin cela satisfaisait-il ? Tout concorde, hormis cela. Est-ce que c'est...
Il se mordit les lèvres. Jokaste fit exprès de ne pas comprendre ce qu'il allait dire.
- L'amour d'un frère ? dit-elle. Tu ne le connais vraiment pas, on dirait. La mort, n'est-ce pas l'issue la plus facile, la plus rapide ? Non, tu dois demeurer hanté par l'idée qu'il ne t'a battu qu'une fois, mais que cette fois-là était la seule qui comptait.
Damen sentit son visage se décomposer.
-... Quoi ?
Elle lui effleura hardiment la joue. Ses doigts étaient fuselés, blancs, d'une élégance incomparable.
- Je comprends pourquoi tu préfères les teints pâles, dit-elle. Le tien ne laisse pas voir les marques de blessure.





2 commentaires:

  1. J'ai très envie de le lire maintenant :)

    RépondreSupprimer
  2. Bonjour Wendy&Belle
    C'est vraiment une découverte. J'ai lu des avis très mitigés. Certains en disait beaucoup de bien, d'autres au contraire ont détesté. En tous cas, il ne laisse pas indifférent. Pour ma part j'ai vraiment adhéré, c'est un livre vraiment à part. Je te le conseille si tu apprécies la littérature M/M et la fantasy. Si tu le lis, dis-moi ce que tu en as pensé!

    RépondreSupprimer

Laissez vos commentaires